Honda 600 CBR FS 2002

Salut les fous de la poignée !
Comme vous le savez peut-être je suis un passionné de moto et dans l’essai du jour nous allons nous
intéresser à une moto que je possède, la Honda 600 CBR FS millésime 2002.
Vous me direz que cette moto est aujourd’hui dépassée, c’est sûr qu’en 16 ans certaines évolutions
sont passées par la notamment en matière d’électronique embarquée mais vous allez voir que cette
mamie en a encore sous la culasse !
En selle à l’arrêt le poids contenu de la machine ne déséquilibre pas le pilote, la moto est assez
courte, ce qui facilite les manœuvres à l’arrêt pour sortir du garage par exemple.
Contact : tout s’allume sur le tableau de bord comme par magie, on appuie sur le démarreur et c’est
parti, on laisse chauffer 2-3 minutes la moto (équipée d’un starter automatique bien pratique), et
une fois que le ralenti s’est stabilisé on peut y aller tranquillement sur les premiers km (faire tourner
à l’arrêt un moteur pendant 10min ne sert a rien, c’est roulant cool que toute la mécanique va
monter jusqu’à sa température optimale de fonctionnement). Une fois arrivé à cette température on
peut commencer à allumer mais pas trop non plus nous sommes sur route !
En terme de pilotage la moto s’avère facile a prendre en main, les commandes tombes bien, nous
sommes sur une sportive donc position sur l’avant oblige mais ce n’est pas trop radical non plus.
Attention quand même aux grands gabarits qui pourraient être recroquevillés et pas très à l’aise
donc !
La partie cycle est géniale quel que soit le type de route et le type de conduite, l’empattement court
et le châssis bien rigide permettent de placer la moto là où l’on veut et de pouvoir attaquer franco
dans les virages !
Coté moteur on est sur une 600 sport donc c’est assez creux en bas mais passé les 8000 tours /min ça
pousse et les quelques 110cv de cette mémère répondent encore bien présents jusqu’à la zone
rouge culminant a … 14 500 tours /min ! Inutile de vous dire qu’à ces régimes là et dès le second
rapport vous pouvez dire adieu à votre permis en cas de photo ! Une machine qui de nos jours se
destine plus à la piste qu’à un usage quotidien (test sur piste à venir prochainement).
Coté freinage il est correct pour un usage routier, montage de durites aviation impératif pour un
usage piste cependant !
Pour ce qui est de la balade en duo on passera notre chemin, la petite selle passager perchée assez
haut et les reposes pieds très hauts ne sont pas une invitation au long voyage, surtout que le passage
haut de la ligne d’échappement n’est pas forcément très agréable sous la cuisse droite …
Pour conclure ce test, cette petite sportive est encore dans le coup pour les budgets assez limités
(comptez quand même entre 3000€ et 4000€ pour une en bon état d’origine), avec un look très
sympa, une super partie cycle et un moteur nerveux a souhait, elle peut s’avérer une arme
redoutable sur piste avec un peu de préparation et les bons réglages !
Attention a ne pas mettre entre toutes les mains, respectez le code de la route et roulez équipé !
Gaz.

Les + :
– Look

– Moteur nerveux
– Prise en main

Les –
– Position fatigante sur les longues distances
– Confort du passager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *